Les temps de l’étang

Imprimer
Une expérience auditive et visuelle      

Que diriez-vous d’une projection au bord de l’eau ? Alexis Boullay vous propose une rencontre entre de la musique live et de la vidéo en plein air, pour un hommage à la nature. Les temps de l’étang est un film sur la vie. Des prises de vue des étangs de Hollande, réalisées durant trois ans, dont certaines accélérées, construisent cette ode écologique. Trois musiciens exceptionnels, Francois Michel, Glenn Marzin, Mathieu Goulin, jouent en live pour accompagner la projection. Une expérience auditive et visuelle pour se plonger, in situ, dans une contemplation hypnotique.

 

  • Quand ? Vendredi 7 septembre, 19h-22h : 19h : pique-nique sorti du sac, pas de restauration sur place ; 20h : verre de l’amitié ; 21h : projection. Apporter couvertures pour votre installation sur le sol et tenues chaudes pour la fraicheur de la soirée !
  • Où ? Base de loisirs des Etangs de Hollande, Route des Étangs de Hollande, 78610 Les Bréviaires. En cas de mauvais temps (pluie/vent fort), repli à la salle des fêtes de la Mare au Loup au Perray-en-Yvelines (300 personnes max.).
Autour du projet
  • Le reportage vidéo de TV78
  • Balade commentée autour des étangs
Des réserves d’eau pour Versailles

Autrefois aménagés pour alimenter les jardins et fontaines de Versailles, ces six étangs situés au cœur de la forêt de Rambouillet servent aujourd’hui à la gestion des eaux des 6500 hectares du plateau, entre Rambouillet et Saint-Quentin-en-Yvelines. Ils forment une succession de plans d’eau sur 5km, communiquant les uns avec les autres par écoulement gravitaire, alimentés par un système de fossés et de rigoles, drainant les plateaux agricoles et forestiers du massif. L’imposition de ce projet titanesque, destiné à l’organisation des fêtes somptuaires de Versailles, a ainsi paradoxalement permis l’exploitation de terres impropres à la culture. Aujourd’hui, le système n’alimente plus le domaine de Versailles, depuis sa déconnexion en 1977, au moment de la construction de la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines. Depuis ces étangs sont devenus un milieu naturel privilégié, notamment pour les oiseaux.

Etangs de Hollande

 

Filtrer
Haut de page