Poétique de la ruine

Imprimer
Un reflet poétisé du Prieuré         

Avez-vous peur des fantômes ? Imaginez une maquette blanche, pure, légère et aérienne qui plane au milieu de forêt. A côté d’elle, une ruine. La pièce, suspendue sur fond de pierres et de nature, apparaît comme le double idéalisé ou le reflet poétisé de l'original, de cette chapelle qui survit au milieu des bois. Chaque façade reconstituée est remplie de motifs ajourés, inspirés des enluminures des livres d'heures : une transposition contemporaine de ce souvenir par Cécile Dachary.

  • Quand ? : 15 et 16 septembre : 10h-18h ; 23 et 30 septembre : 10h-12h ; 14h-17h
  • Où ? : D107, en direction de Guiperreux : suivre les fléchages. Tenue de plein air conseillée
Autour du projet

Marche et … rêve

Venez vivre une journée d’immersion en forêt : réveil de la nature et petit déjeuner au bord de l’eau, déjeuner dans les ruines d’une abbaye perdue, dîner et veillée sous un des plus beaux chênes de la forêt de Rambouillet, et retour au son du brame du cerf …

Rendez-vous à 8h, avec les pique-niques du midi et du soir (petit-déjeuner et boisson du soir offerts). Prévoir chaussures de marche et vêtements adaptés à la météo. Parcours total de 29 km, en trois étapes, sans difficulté. Visite commentées des 3 sites traversés et accueil par les artistes.

Sur réservation : 01 30 52 09 09 (35 places disponibles)

  • Quand ? Samedi 29 septembre, 8h-22h
  • Où ? Lieu de rendez-vous précisé au moment de l’inscription.
Abbaye des Moulineaux Un des seuls témoins de l’ordre de Grandmont en Ile-de-France

L’ordre de Grandmont, fondé au 12ème siècle, cherchait à retrouver la vie des ermites des premiers chrétiens et s’inscrivait contre le confort déployé dans certaines communautés religieuses.  A la fin du 13ème siècle, on estime à 160 maisons créées dont le prieuré de Notre-Dame-des-Moulineaux,grâce au soutien du seigneur de Montfort. Très délabré après les guerres de religion, le site tombe définitivement en ruine en 1643. Il ne subsiste aujourd’hui que le carré des murs d’enceinte, la chapelle en son cœur et quelques aménagements comme les étuves. Mais ces restes du chevet en élévation sont un témoin rare d’un ordre monastique marquant et leur émergence au milieu des bois leur confère un caractère très romantique.

A découvrir à proximité
Haut de page