Un jardin citoyen européen

Du 16 juin au 30 septembre
Imprimer
Création participative d'un jardin

Saviez-vous qu’il existe un « parlement des plantes européennes » ? Dans le parc de la maison de Bazoches, venez découvrir cette création collaborative de l’association Paradeisos – jardins européens. Cet hémicycle végétal, floral et fruitier est une évocation de la mémoire de Jean Monnet et de l'héritage culturel et paysager européen.

Autour de ce projet

L’association Paradeisos a établi deux partenariats, un avec la classe de Segpa de 4e , section horticulture,  du collège Maurice Ravel de Monfort l’Amaury ; l’autre avec des retraités bénévoles de la résidence Le Bon accueil.

Les membres de l’association ont ainsi organisé un premier rendez-vous, sous la forme d’une marche, de Montfort l’Amaury à Bazoches-sur-Guyonne, suivi d’une visite de la maison Jean Monnet et d’une présentation de l’association Paradeisos –Jardins européens.

Les travaux :

Jardin Maison Jean Monnet

Le jardin est visitable depuis le 16 juin. Tenez-vous au courant des avancées sur le site internet de l’association : https://paradeisos.eu/

Jardin Maison Jean Monnet

Une ancienne ferme yvelinoise où l'avenir de l'Europe s'est joué

Jean Monnet a acheté en 1945 une pittoresque chaumière, la Maison d’Houjarray. Le charme et la situation de cette maison convenaient à son habitude de réfléchir dans la nature et de marcher dans les bois tôt le matin. Dans cette maison nichée au creux des plaines de l’Ile-de-France, il s’est entretenu de l’avenir de l’Europe avec les plus hauts responsables de son temps. C’est là qu’il a rédigé avec ses collaborateurs, en 1950, la déclaration historique que Robert Schuman adressera à l’Europe, proposant la création de la CECA et jetant ainsi les bases de la Communauté Européenne. Jean Monnet est décédé dans sa maison de Bazoches le 16 mars 1979.

https://jean-monnet.fr/

maison_monnet_bazoche

Haut de page