Polyphonie chromatique

Du 15 septembre au 9 octobre 2018
Imprimer
Champs et terre de labours

Avez-vous déjà observé ce damier coloré que forment les champs sur les plateaux cultivés et leur variation de couleurs au fil des saisons ? Valérie Loiseaua choisi la gravure pour évoquer ce nuancier rythmé et lumineux grâce à 16 grands formats placés sur les ouvertures de la ferme de Beaurain. Visible de loin, depuis les champs, cette polyphonie chromatique s’apprécie aussi de près, la matière des œuvres révélant de subtiles nuances végétales.

Plus de 8 siècles d’histoire...

La ferme de Beaurain, située sur le plateau céréalier du Mesnil-Saint-Denis, est une ancienne exploitation seigneuriale liée à l’habitat des seigneurs du Mesnil dont le château est tout proche. En effet, elle est bâtie sur l’emprise d’une ancienne maison fortifiée mentionnée dès le 13e siècle. Cette dernière est probablement détruite au 17e siècle suite à la construction du château du Mesnil, actuelle Mairie, qui la remplace au titre de siège du fief de Beaurain. Il subsiste de cette ancienne forteresse un mur à contreforts et les restes d’un fossé à l’est de la cour. Le terrain a été ensuite reconverti en ferme pour les besoins du château, modernisée et régularisée au cours du 19e siècle.

Ferme de Beaurain

Haut de page