Les chantiers participatifs

Imprimer

Les bénévoles des chantiers participatifs donnent un peu de leur temps, de l’huile de coude et beaucoup d’enthousiasme pour apporter leur contribution à la préservation de la biodiversité et des paysages du Parc. Le bilan cumulé de tous ces travaux donnent des résultats significatifs.

En 2015 : 2 230 m de haies et 156 arbres fruitiers ont été plantés, 5 000 m2 de prairie débroussaillée dans 8 communes du Parc. Qu’ils soient particuliers, membres d’associations naturalistes ou élèves de lycées agricoles, ils n’ont pas ménagé leur peine pour « renaturer » des sites publics, privés ou agricoles.

Liste des sites sur lesquels se sont tenus des chantiers en 2015 :

Réserve naturelle régionale des Etangs de Bonnelles et Ferme des Clos à Bonnelles, Petit Moulin des Vaux de Cernay, Domaine d’Ors et prés Bicheret à Châteaufort, verger à Méré, Prés d'Ardillières à Forges-les-Bains, installation du crapauduc à Auffargis, plantations de haies à Vieille-Eglise, Auffargis, Bonnelles, Bullion, Sonchamp, Le Mesnil-Saint-Denis.

Sur la Réserve Naturelle Régionale des Etangs de Bonnelles

Objectifs de la Charte : 12. Protéger les espaces, habitats et espèces remarquables, restaurer les milieux altérés / B. Mobiliser les acteurs et les habitants du Parc
Budget : Régie PNR
Partenaires : Bonnelles Nature, Commune de Bonnelles, Etudes et Chantiers
Contacts : Carole Perez, Olivier Marchal (mission Nature et Environnement)

Septembre 2015 : Chantier international de bénévoles avec Etudes et Chantiers

Chantier de bénévoles à la Réserve naturelle des Etangs de BonnellesDepuis 7 ans, le partenariat entre la mairie de Bonnelles et Etudes et Chantiers Ile-de-France, permet à la commune d’accueillir un Chantier international de bénévoles. En 2015, 7 jeunes venus du monde entier ont effectué des travaux d’entretien et de valorisation du patrimoine sur la réserve naturelle de Bonnelles pendant 15 jours (du 2 au 16 septembre).

  • Nettoyage et enlèvement des végétaux dans un ancien bassin maçonné
  • Valorisation d’ouvrages bâtis (murets et fontaine)
  • Création de cheminements dans trois zones humides de la réserve selon une technique « hors sol » qui permet aux promeneurs d’avoir les pieds au sec

Le chantier international favorise les rencontres et les échanges avec des populations de toutes origines. Le chantier rend chaque individu acteur du projet, autant les volontaires qui participent au chantier, que les habitants.

Mais aussi en collaboration avec la commune et l’association Bonnelles Nature :

Un chantier de bénévoles s’est tenu le 8 novembre pour le curage et la remise en eau  du bassin. Comme chaque année, dans le cadre des Journées Ramsar (Zones humides), un chantier d’entretien  et de poursuite des travaux d’ouverture de la roselière a été réalisé le 1er février.

Au Petit Moulin des Vaux de Cernay

Objectifs de la Charte : 21. Protéger le patrimoine paysager et restaurer les paysages dégradés / B. Mobiliser les acteurs et les habitants du Parc
Budget : 7 500 €
Origine des fonds : 30% Région IDF - 70% autofinancement
Opération : 858
Partenaires : Etudes et chantiers
Contacts : Mariannick DUMAZEAU (Tourisme), Bernard ROMBAUTS (Architecture)

Aout 2015 : Chantier international de bénévoles avec Etudes et Chantiers

Du 9 au 29 août 2015, le site du Petit Moulin a accueilli une quinzaine de jeunes de 9 nationalités et 3 continents différents.

Au programme : aménager une cave pour les chauves-souris, renforcer une berge avec l’aide du technicien-rivière du Parc mais aussi faire réapparaître la maçonnerie enfouie sous le lierre.

chantier de bénévoles au petit moulin des vaux de cernay

Chantier de réinsertion avec Etudes et Chantiers – Grange du Petit Moulin

Tous stagiaires en recherche d’emploi, ils sont venus se former aux techniques de travail du bâtiment ancien et réaliser les travaux pratiques de leur formation « Agent de valorisation du patrimoine ».

Pendant 7 mois, les élèves se sont appliqués à restaurer à l’identique les façades extérieures de la grange et à utiliser au maximum les ressources locales. Ainsi, des enduits et badigeons ont été préparés avec le sable de Fontainebleau prélevé dans une carrière de Marcoussis, proche du Parc. Ils ont aussi pu apprendre l’utilisation des différentes chaux : aérienne, hydraulique, chaux vive éteinte…

Sur le terrain de l’Abbaye à Méré

Objectifs de la Charte : 21. Protéger le patrimoine paysager et restaurer les paysages dégradés / B. Mobiliser les acteurs et les habitants du Parc 
Budget : 1 620 €
Origine des fonds : 60% Région IDF - 40 % CD 78
Opération : 843
Partenaires : communes, écoles et habitants
Contacts : Marion Doubre, chargée de mission Paysage

4 et 5 décembre 2015 : Chantier participatif pour la plantation de fruitiers

La commune de Méré a souhaité repenser cet espace convivial situé au cœur du village en y ajoutant une dimension paysagère et pédagogique grâce à la plantation de pommiers, poiriers et pruniers. L’objectif de la commune était d’allier production de fruits et conservation d’espaces libres pour les manifestations communales.

17 arbres fruitiers ont ainsi été plantés avec l’aide du Parc. 5 classes de l’école de Méré et une soixantaine d’habitants ont participé à ces deux journées de chantier de plantation.

Plantation verger Méré

 

Haut de page