Mis à jour le 5 décembre 2022
A / A / A

Etude sur les grands Murins

Afin de repérer et de connaître les populations de Grand Murin, une espèce de chauves-souris rare et menacée dans notre territoire, Le Parc naturel en partenariat avec l’association AZIMUT230 a menée en 2022 une vaste étude.

femelle grand murin
© Quentin ROUY

L’objet de l’étude était la localisation de « nurseries » dans lesquelles les femelles de grand murin se regroupent entre avril et août pour mettre au monde et élever leur unique jeune de l’année. Lors de cette période cruciale de leur cycle de vie, elles recherchent des combles de bâtiments accessibles et non utilisés souvent dans les fermes, les châteaux ou les églises.

La première étape nécessitait de localiser les terrains de chasse de l’espèce à l’aide d’enregistreurs automatisés. Ces dispositifs captent les ultrasons émis par les chauves-souris lorsqu’ elles se déplacent ou chassent les insectes. Le Grand murin glane sur le sol forestier les gros coléoptères dont il se nourrit. Ainsi 50 points d’enregistrement ont été réalisés sur le nord du massif forestier de Rambouillet dans sa partie domaniale gérée par l’Office National des Forêts.

Image
outil sonore grand murin

Les points présentant la plus grande activité de grand Murin ont été sélectionnés pour réaliser la seconde phase de l’étude : la recherche de gîte par télémétrie. Cette étape consiste à attraper des femelles de Grand Murin et de les équiper d’un émetteur radio. Ce dispositif fixé temporairement sur le pelage permettra de retrouver les gites en captant le signal émis grâce à des antennes réceptrices.

Image
femelle grand murin

L’étude a été un succès avec la découverte de deux nouvelles nurseries hébergées dans des bâtiments privés. Des propriétaires curieux et sensibles à la protection des chauves-souris nous ont ouvert leurs portes et permis de mieux connaître l’espèce. Plus d’une centaine d’individus de grands Murins (femelles et jeunes) ont ainsi été recensés.

Toute cette opération n’aurait pu être menée sans l’implication d’un stagiaire de Master 2 en écologie de la conservation, Clément Madec et de toute une équipe de bénévoles associatifs.

Image
femelle grand murin 2
© Quentin ROUY

Pour en savoir plus...

Association régionale pour l’étude et la protection des chauves-souris : AZIMUT 230

En France, toutes les espèces de chauves-souris sont protégées.

De nombreuses espèces sont menacées à l’échelle régionale : Liste rouge régionale Chiroptères.

Un plan régional d’actions est dédié spécifiquement à la conservation de ces mammifères : https://plan-actions-chiropteres.fr

 

Demander conseil au parc
Chargé d'études Nature Environnement
Sommaire
Fermer
Sommaire