Plateau Lumières

Imprimer

Lieu : Plateau de Limours
Date : Du 30 aout au 30 novembre
Partenaires : Boullay-les-Troux, Gometz-la-Ville, Janvry et Saint-Jean-de-Beauregard
Budget : 10 000 €
Contact au PNR : Sophie DRANSART, chargée de mission Patrimoine Culture

Des œuvres d’art dans les champs pour évoquer les paysages agricoles

En décembre 2013, le Parc lançait un appel à candidatures à destination des artistes plasticiens pour la réalisation d’œuvres évoquant les paysages agricoles du plateau de Limours et plus particulièrement l’eau sur le plateau. L’objectif ? Révéler ces paysages par le regard sensible de l’artiste, plus attractif et mobilisateur qu’un discours technique.

Plateau LumièreCet appel à projets a été lancé dans le cadre du plan Paysage et Biodiversité du plateau de Limours, étude menée par le PNR sur les communes de Boullay-les-Troux, Gometz-la-Ville, Janvry et Saint-Jean-de-Beauregard.

Ainsi, Gilles Brusset, artiste plasticien, et Edouard Sors, auteur-photographe, ont créé quatre œuvres miroitantes, installées dans les champs de quatre agriculteurs des communes participantes.

Le plateau de Limours est un « château d’eau » où se loge une eau discrète mais omniprésente. C’est ce que les quatre installations ont révélé. Formées chacune de l’assemblage d’un même module, un miroir de 30x30 cm, référence à la goutte d’eau, ces œuvres utilisent la lumière du ciel, particulièrement présente sur ce plateau agricole.

Véritables « sculptures-paysage » interagissant avec leur environnement, elles n’existent qu’à travers les espaces dans lesquels elles sont implantées. Les artistes ont créé des œuvres dynamiques et mouvantes ; le déplacement des observateurs, ainsi que les jeux d’échelles et changements de distances donnent toute leur dimension à ces installations.

Les sites recevant les œuvres, proposés par chacun des agriculteurs partenaires du projet, illustrent la grande diversité d’état de l’eau : mares, mouillères, rus, fossés… Les miroirs, des « gouttes de ciel », évoquent le scintillement de l’eau qui devient alors visible. Cette eau sur le plateau joue des rôles multiples : nécessaire à l’agriculture, elle est aussi un important support de biodiversité (on parle de « trame bleue ») et nourrit les rus des vallées bordant le plateau.

Reportage "Des installations artistiques en plein champ", 7/8 Actualité, TVFIL 78

Et la suite :

Ces installations artistiques ont servi de support pour le thème du Rallye pédestre organisé par le Parc le 28 septembre 2014. 

Une campagne de financement participatif a été lancée en décembre pour la réalisation d'un "livre-objet" permettant de découvrir les coulisses de ce projet : Cart-eaux.

Plateau Lumieres

Haut de page