Mis à jour le 19 juillet 2022
A / A / A

L'apiculture dans le Parc

L’apiculture est un secteur important de l’économie agricole, tant par le rôle joué par les populations d’abeilles dans la pollinisation que dans la production de miel. Il convient cependant d'user de bonnes pratiques pour une apiculture durable et responsable.

3 minutes

Une apiculture à l'équilibre

L’apiculture fait face au même problème que l’agriculture : tout est dans la taille et les moyens. Des chercheurs de l’Inra ont démontré l’impact de la concurrence alimentaire des colonies d’abeilles domestiques sur les abeilles sauvages. Les pratiques déraisonnées d’apiculture engendrent une compétition pour les ressources entre les différentes espèces. Une forte densité d’abeilles domestiques peut également favoriser la propagation d’agents infectieux entre les pollinisateurs.

Mais les chercheurs montrent également qu’une cohabitation est possible en respectant simplement quelques règles. Limiter la taille des ruches et mieux contrôler leur implantation dans les biotopes naturels est donc essentiel pour limiter l’impact des abeilles domestiques sur leurs homologues sauvages, tout en permettant de protéger les premières, qui sont également en danger.

Loin d’opposer la conservation des deux groupes d’espèces, des pratiques apicoles responsables peuvent permettre cette conciliation. Pour cause, une biodiversité équilibrée est favorable à toutes les espèces d’abeilles, la pollinisation induite par les unes permettant de développer à long terme le nombre de fleurs disponibles pour toutes.

L’apiculture dans le Parc

De nombreux apiculteurs sont à découvrir sur le territoire du parc* :

*Liste non exhaustive, retrouvez les producteurs du Parc dans notre plaquette "Manger local", disponible sur le site internet du Parc.

  • Les Ruchers de l’espoir
  • Ferme de la Closeraie
  • Ferme de Romainville
  • Terres de Garnes
  • Ferme de La Tremblaye
  • Ferme la Villeneuve
  • Ferme des Clos
  • L’Abeille Hurepoise
  • Benoît Petruzzella
  • Apihappy

Retrouvez le guide des bonnes pratiques : https://bonnes-pratiques.itsap.asso.fr/

Tous les apiculteurs (professionnels, pluriactifs, de loisir) trouveront réunies dans ce classeur les bonnes pratiques nécessaires à la gestion d’un cheptel apiaire et d’une miellerie. Qu’ils soient débutants, expérimentés ou en formation. Cet ouvrage constitue également un socle sur lequel pourront s’appuyer les formateurs des ruchers écoles, les enseignants des formations apicoles ou les techniciens en appui aux exploitations.

Pour plus d'informations contactez :

Lenglet Flore
Chargée de mission Agriculture
f.lenglet@parc-naturel-chevreuse.fr - 01 30 47 62 12

Sommaire
Fermer
Sommaire