4. L'Aula

(disparue)
Imprimer

Dans cette partie de la cour, un vaste bâtiment prenait place entre le XIIe s. et le XVe s. Il faisait office d’auditoire, lieu emblématique de l’expression du pouvoir où le seigneur reçoit, exerce la justice et réside.

De ce vaste bâtiment muni de deux étages, d’une grande salle et d’une cour, seules les fondations ont pu être retrouvées en fouille.

Une ardoise énigmatique

Découvert lors des fouilles du château médiéval de Chevreuse, cet objet insolite ne semble pas avoir d’utilité fonctionnelle, sinon, peut-être, une vocation pédagogique...

Il s’agit de la réutilisation d’une plaque d’ardoise sur laquelle un ou des auteurs anonymes se sont essayés à la représentation de trois blasons ou éléments de blasons.  

La signature d'un intendant du château de Chevreuse

Ce petit objet d’environ 3 cm de diamètre a été découvert en 1979 lors de la fouille d’un puits, aujourd’hui disparu, situé dans la haute-cour du château de la Madeleine à Chevreuse. Ce puits, proche du donjon, contenait également plusieurs centaines d’objets médiévaux dont un important lot de céramiques et de flacons en verre.

Une coupe en verre à la table des seigneurs de Chevreuse

Avec sa hauteur de 21 cm, la coupe “à tige” du château de La Madeleine est le plus haut récipient de ce type connu. Son style et sa taille particulièrement élancée permettent de situer sa fabrication dans la deuxième moitié du XIVe siècle.

Haut de page