Zéro phyto, zéro pesticides

Imprimer
02 avr - 17 avr
2020-livret_zero_phyto1.jpg

Au cours de vos balades dans vos villages , le désherbage ne se fait plus à coup de pulvérisations de pesticides ! Parfois des mécontents trouvent que l’entretien n’est plus ce qu’il était …

Sur le territoire du Parc naturel, les communes sont exemplaires et travaillent depuis plus de 10 ans à l’arrêt des pesticides sur les espaces publics : pour la santé de leurs habitants et pour un retour de la biodiversité.

Le territoire du Parc naturel compte désormais 24 communes adhérentes à la charte « zéro phyto dans les espaces communaux » qui prévoit l’arrêt total des pesticides dans les espaces publics, pour la santé de leurs habitants et le retour de la biodiversité.

Certaines de ces communes revoient ainsi entièrement l’aménagement de leur cimetière. Plutôt que de chercher à tout prix à désherber les allées gravillonnées, elles engazonnent ou elles laissent les plantes couvre-sol spontanées y prospérer : le lierre, le lichen et les sedum s’y développent et permettent de réduire les besoins d’entretien et de faire une place à la biodiversité. Les cimetières y ont gagné un nouveau visage, moins minéral, plus verdoyant.

Les communes adhérentes : Auffargis, Bonnelles, Bullion, Hermeray, La Celle les Bordes, Le Mesnil, Raizeux, St Forget, Bazoches, Les Mesnuls, Magny, Méré, St Jean de Beauregard, Cernay, Le Perray, Milon, Rochefort, Les Molières, Clairefontaine, Le Tremblay, St Lambert, St Rémy l’Honoré, Gometz-la-Ville, Jouars-Pontchartrain, Senlisse et Mareil le Guyon (en cours).

 Ce n’est pas abandonner les lieux que de la conserver, c’est une autre manière de faire et d’envisager l’aménagement en valorisant la nature de nos villages.2020-couv-zero_phyto-.png

Dans ce recueil illustré, on trouve les réponses...

Téléchargez le livret zero phyto

 

 

 

Haut de page