Château de la Madeleine : Maison du Parc

Imprimer
03 déc

Le château de la Madeleine sera fermé pendant les vacances de Noël pour la première fois. Merci pour votre compréhension.

Communiqué de presse

L’investissement du Parc naturel pour accueillir les visiteurs au château de la Madeleine depuis 20 ans a été et reste fort. Un court rappel historique permet de le comprendre :

 cp28112019chateau.jpg

 

En 1989 une extension contemporaine de 300 m2 est construite dans la cour pour accueillir les équipes techniques ; le château de la Madeleine devient la Maison du Parc grâce aux financements de la Région, des communes et du Département des Yvelines propriétaire du site qui signe en 1987 un bail emphytéotique de 99 ans avec le Parc naturel.

  •  Le Parc, au-delà de ses missions premières - l’accompagnement des acteurs locaux pour la transition durable du territoire -,  a tout de suite compris la dimension patrimoniale et touristique de ce très beau château médiéval et pris en charge l’accueil, les visites et l’animation du site : depuis 1989, le Parc assure l’intégralité de l’accueil en semaine et tous les week-ends et jours fériés, programme des visites guidées, des ateliers, organise les visites de groupes, notamment pour les scolaires et accueille des événements et expositions. Le Parc a aussi conçu et édité le matériel de visite (plaquettes, carto-plan), la signalétique, le mobilier l’exposition permanente et la muséographie.
  • L’entretien courant des extérieurs comme le ménage sont entièrement à la charge du Parc. Entre 2002 et 2011, le Département et le Parc, avec le soutien financier de la Région réhabilitent et aménagent les locaux inoccupés du châtelet, pour créer des bureaux supplémentaires et restaurer à cette occasion le portail d’entrée en mauvais état.


C’est contraint par une réduction de 30% des moyens de fonctionnement entre 2013 et 2020 que le Parc a renoncé à contrecœur à accueillir le public au château de la Madeleine les week-ends et jours fériés depuis le 1er septembre, alors qu’il assurait ce service depuis sa restauration.
Bien évidemment, il en avait averti avant ses partenaires en espérant trouver une solution pour éviter la fermeture de ce site où il reçoit 60.000 visiteurs par an ; un chiffre que peuvent lui envier beaucoup de sites touristiques ...et ce alors que le donjon et la tour des gardes (sauf le rez-de-chaussée) sont inaccessibles et que le public en éprouve une certaine frustration.( Le 17 juillet 2019 : Le Département des Yvelines, propriétaire du château de la Madeleine, ayant demandé le passage d’une commission de sécurité sur le site pour vérifier les conditions d’accueil du public, il a décidé dans l’attente de fermer jusqu’à nouvel ordre l’accès à la tour de gardes et à la courtine sur les remparts).

Le Département évoque depuis plusieurs années le projet de restauration du donjon et de restructuration du château, ce qui serait une excellente nouvelle pour le site et pour ses visiteurs. C’est donc le bon moment de se mettre autour de la table avec les acteurs concernés dont la commune de Chevreuse attentive à  l’activité économique et touristique que génère le château afin de chercher des solutions pérennes.
Des solutions de court terme comme de long terme doivent être envisagées afin d’organiser sereinement les étapes de la transformation du site, tout en assurant l’accueil du public dans de bonnes conditions de desserte, d’accessibilité et de sécurité – en particulier sur les remparts – et l’avenir de la Maison du Parc installée dans la partie contemporaine du site jusqu’en 2086.
C’est le travail qui est amorcé depuis peu et qui, nous l’espérons, permettra d’aboutir rapidement à des solutions satisfaisantes pour l’exécution des missions de services public du Parc, dans un souci de bonne gestion de la dépense publique et pour l’animation touristique du site.

 

Haut de page